Sa démarche artistique s’oriente autour du mystère et de l’inconscient, dans une tentative de cerner le non-dit, la part cachée des choses. Influencée par le travail de Carl Jung et sa définition de l’inconscient et des archétypes, elle se laisse guider dans son travail par ces forces sous-jacentes, issues de l’inconscient. Pour Jung, reconnaître l’existence et l’influence de l’inconscient collectif, c’est reconnaître que : « Nous ne sommes pas d’aujourd’hui, ni d’hier; nous sommes d’un âge immense ».

 

Les personnages qu’elle crée représentent des êtres mythiques et intemporels, des forces archétypales, issues de notre histoire humaine. 

 

Au plan technique, elle est attachée à la représentation du corps humain, non teintée de réalisme mais à travers des formes rondes et stylisées, des lignes, des suggestions, qui traduisent surtout l’âme, l’intention et la quête de ses personnages.