Né à Québec en 1971 et vivant maintenant à Deschambault-Grondines, Éric Lapointe obtient un diplôme d'études collégiales en Sciences pures et appliquées au Cégep de Limoilou. Il poursuit ensuite des études en graphisme au Cégep de Ste-Foy et complète enfin un baccalauréat en Arts Visuels à l'Université Laval de Québec. Éric Lapointe fait carrière depuis 25 ans comme sculpteur, pendant quinze ans strictement de bronze et maintenant utilisant l’acier inoxydable et l'aluminium dans ses créations.

Ayant été représenté en galeries aux États-Unis et présentement exposé à Montréal, son travail profite aujourd'hui d'une reconnaissance internationale. Ses sculptures font partie de nombreuses collections publiques et privées. Des personnalités connues, tel Michael Schumacher, se sont portées acquéreuses de ses pièces. Plusieurs entreprises et municipalités ont également fait appel à son travail.

Dans la sphère publique, le Ministère de l'Industrie du Québec ainsi que la Société d'Habitation du Québec ont également eu recours à ses services pour la création de prix. Il a érigé à l'été 2010 son premier monument d'art public commémorant le 150e anniversaire de la municipalité de St-Alban. Depuis plusieurs projets d’envergures s’additionnent. Récemment, soit en novembre 2017, l’artiste a dévoilé une installation sculpturale multimédia majeure dans la nouvelle aérogare de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec. Il a dévoilé à l’automne 2018 « Briser la glace », une œuvre sculpturale monumentale en l’honneur de Jean Béliveau qui marque l’imaginaire collectif.