Déployer dans l’espace un minimum de matière, par l’expression de mouvements parfois exubérants, aux limites de l’équilibre, questionne ainsi les notions de gravité et de stabilité. Apprivoiser ce matériau tient de la force corporelle, l’expérience de transformation est donc physique et poétique. La naissance de l’oeuvre, pour l’essentiel, est une action directe avec la matière à assembler dans l’espace. Le geste est le résultat de l’action et de la confrontation, la résistance et la rigidité par opposition à la souplesse du métal…


Résolument non-figuratives, ses réalisations ne sont pas non plus du domaine strict de l’abstraction : à partir du moment où la gestuelle exprime une émotion ou une réflexion l’oeuvre est déjà empreinte d’une sensibilité. L’art n’a de sens que lorsqu’il vit dans la perception de l’autre. A cet égard, il se doit d’être public. En ce sens, comme vous le constaterez sans doute, sa feuille de route dans le domaine de l’art intégré à l’architecture est une constante qui sert à la fois sa volonté de réaliser des oeuvres de grands formats ainsi que de participer de façon active à l’urbanisme et à l’aménagement d’espaces publics.


Qu’il s’agisse de bâtiments anciens ou d’édifice au design des plus actuels, la présence des matières minérales que le sculpteur utilise ainsi que leur traitement contribuent de manière significative tel un catalyseur, au dynamisme et à la mise en valeur de l’espace.

La verticalité dans sa production n’étant pas exclusivement la dominante, la lecture de l’oeuvre n’est donc plus uniquement totémique ; l’oeil est sollicité par le mouvement intrinsèque des lignes directrices et dynamiques. Aussi, l’organique et le géométrique se juxtaposent, se rencontrent et se toisent. Cette constance de vouloir donner une définition autre que la signification initiale de l’objet lui-même, vient modifier la perspective de l’interprétation de l’oeuvre. L’opposition du solide et du souple prend tout son sens du fait que ces poutrelles sont habituellement droites et rigides, comme l’armature des bâtiments. L’énergie est l’issue créée par ces tensions ou ces polarités, telle la danse, cet art extraordinaire qui  fascine par cette communion des regards et de la sensualité des corps en mouvement et par cet espace réinventé de beauté et de gestes où l'émotion sans mot se traduit par l'intensité et le désir.

L’art, par sa vulnérabilité et sa précarité, déchire parfois les porte-à-faux de l’imaginaire.

 

Formation


1979 Stage d'apprentissage avec Robert Poulin
1977 Stage d'apprentissage avec Jordi Bonet
1975-76 École de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli

Bourses


1998 Ministère des Relations internationales
1996 Ministère des Relations internationales
1993 Ministère de la Culture et des Communications (programme de longue durée)
1991 Ministère des Affaires culturelles (longue durée soutien à la création, recherche sur les patines)

Expositions individuelles (*avec catalogue)

2017* À Contre sens, Bibliothèque de Varennes
2016 Série CORPHÉUM III, Maison des Gouverneurs Sorel-Tracy QC
2016 CORPHÉE MOMENTUM, Galerie d'art Desjardins, Drummondville QC
2015 Corphéum, Galerie St-Laurent+Hill, Ottawa, Ont.
2015 Oeuvres récentes, Parc Médéric-Martin arrond. Ville-Marie Montréal QC
2014 Série Corphéum, Espace québécois, Mouvement Essart, St-Pie de Guire QC
2014 OEuvres récentes, Ville de Montréal, arrond Ville-Marie, Square des frères Charron
2013 OEuvres récentes Ville de Montréal, arrond. Ville-Marie Les Cours Le Royer
2013 A propos de Tempus Folium Centre d’exposition du Vieux Presbytère Saint- Bruno
2008 En forme, oeuvres récentes Espace DuChamP, St-Denis-sur-Richelieu
2007 La résistance des matériaux, Sélection d’oeuvres de 1976 à 2006, Musée de Lachine
2006* La résistance des matériaux, Sélection d’oeuvres de 1976 à 2006, Expression, Centre
d'exposition de Saint-Hyacinthe
2004 Déflagrations, Centre de diffusion Villeray-Parc Extension-Saint-Michel, Montréal
2002 Fragmentations, Galerie d'art Outremont, Montréal
2000 Occident Oxydant, Centre d’exposition des Gouverneurs, Sorel
1998* D'ombre et de lumière, Musée d'art de Mont-Saint-Hilaire (duo avec Teresa Velasquez)
1997 Les berceaux de l'âme, Musée de Lachine, Montréal
1995 Tumulte, Centre d'exposition des Gouverneurs, Sorel
1995 Tumulte, Maison de la culture Mercier, Montréal
1995 OEuvres récentes, Action Art Actuel, Saint-Jean-sur-Richelieu.
1994 Captivité Mouvement et Le Seuil, Centre culturel et communautaire, Verdun
1994* Captivité Mouvement, Expression, Centre d'exposition de Saint-Hyacinthe
1994 Le Seuil, Centre d'exposition de La Sarre
1994 Captivité Mouvement, Maison de la culture d'Amos
1994 Captivité Mouvement et Le Seuil, Centre d'exposition de Val D'Or
1993 Ciblages, Centre d'exposition du Vieux Palais, Saint-Jérôme
1992 OEuvres récentes, Centre culturel de Drummondville
1991 Complot, Bibliothèque T.A. Saint-Germain, Saint-Hyacinthe
1991 Etymologie Motion, Musée du Bas Saint-Laurent, Rivière-du-Loup Claude Millette, Sculpteur 2
1990 Etymologie Motion, Galerie Horizon, Tracy
1989* Emprises inhérentes, Action Art Actuel, Saint-Jean-sur-Richelieu
1987* Motion Émotion, Expression, Centre d'exposition de Saint-Hyacinthe
1983 OEuvres récentes, Musée d'art de Joliette
1983 OEuvres récentes, Galerie Montcalm, Hull
1983 OEuvres récentes, Galerie du Centre, Saint-Lambert
1982 Trajectoires et Tensions, Cégep de Saint-Hyacinthe
1982 Trajectoires et Tensions, Galerie du Musée, Québec